WWF : article sur les produits d'entretiens

samedi, mai 25, 2013

Alors que certains font des dons pour la recherche, d'autres font des dons pour les enfants du monde, d'autre pour les plus démunis etc ...
Moi j'ai décidé, il y a 6 ans, de faire des dons tous les mois au WWF.
Ce n'est pas grand chose, mais avec 10 euros par mois, j'aide un peu les animaux, la nature.

Avec cet abonnement, je reçois tous les trimestres un petit magasine et dans celui que je viens de recevoir, j'ai lu un article qui m'a beaucoup plu. Je voulais vous le faire partager:


 Pour un nettoyage vraiment propre.
Les produits d'entretien courants contribuent à la pollution des sols, de l'eau et de l'air.
Dilués dans les égouts, ils créent des mélanges chimiques d'une haute toxicité. Une grande partie de ces agents échappent aux usines de traitement et sont rejetées dans les cours d'eau et dans la mer où ils interfèrent dans le métabolisme des êtres vivants. Ainsi, il est estimé que 75% de la pollution maritime provient des eaux continentales.
Les détergents qui contiennent des phosphates, responsables de l'asphyxie des fleuves et des lacs, sont à bannir. Optons plutôt pour les produits certifiés par un écolabel qui sont supposés ne pas contenir les substances les plus dangereuses et réduisons les doses afin de limiter leur nocivité. 
Pourquoi surtout ne pas recourir aux " trucs de grands mères " toujours efficaces et ... économiques  Ils sont légions pour lutter contre les taches sur les vêtements  par exemple. Un mélange de lait et de citron est idéal pour les taches d'encre. L'absorbante terre de Sommières est recommandée pour les taches de graisse tout comme le savon au fiel, également efficace contre les taches de café. Pour effacer une tache de rouille, frottez un demi-citron. Pour une tache de brûlé, appliquez une moitié d'oignon.
L'entretien de la maison ne nécessite pas davantage de produits chimiques. En versant deux cuillères à soupe de savon noir et quelques gouttes de vinaigre blanc dans un peu d'eau tiède, on obtient un nettoyant écologique pour les sols, parquets, linoléums, tomettes, marbre ... et les sanitaires ou les vitres. Il suffit de frotter tapis et moquettes avec du shampoing doux écolabellisé ou avec un mélange de vinaigre blanc et d'eau froide.
Un chiffon humide piège naturellement la poussière. Les cuivres retrouvent leur éclat avec du citron. Un mélange d'huile d'olive, de vinaigre blanc et d'huiles essentielles compose une remarquable cire écologique. Et pour le réfrigérateur, il suffit de diluer un peu de bicarbonate de soude dans de l'eau chaude pour obtenir une alternative raisonnable à l'eau de javel. 

Je trouve cet article très utile, vous aussi j’espère.
Des gestes simple pour notre planète.
J'en connaissais déjà quelques uns que je met en pratique depuis quelques années.

Pour ceux qui ne connaissent pas le WWF, je vous invite à aller sur leur site.






Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  1. je suis complètement d'accord avec vous! Et puis pour 1 espèce sur1000 qui disparait chaque année, même 1 euro de don fait quand même beaucoup de progrès.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour votre commentaire ! Cela m'encourage à continuer.

      Supprimer